39EME REGATES ROYALES A CANNES - TROPHEE PANERAI
39EME REGATES ROYALES A CANNES - TROPHEE PANERAI
39 ème Régates Royales en baie de Cannes – Credit photo : Philippe.FARJON
39EME REGATES ROYALES A CANNES - TROPHEE PANERAI
39 ème Régates Royales en baie de Cannes – Credit photo : Philippe.FARJON
39EME REGATES ROYALES A CANNES - TROPHEE PANERAI
39 ème Régates Royales en baie de Cannes – Credit photo : Philippe.FARJON
39EME REGATES ROYALES A CANNES - TROPHEE PANERAI
39 ème Régates Royales en baie de Cannes – Credit photo : Philippe.FARJON
39EME REGATES ROYALES A CANNES - TROPHEE PANERAI
39 ème Régates Royales en baie de Cannes – Credit photo : Philippe.FARJON

Communiqué de presse, mardi 26 septembre


La guerre des trois : … En raison d’une panne d’alimentation éolienne, cette journée de mardi fut marquée par d’énormes écarts entre les voiliers de chaque catégorie. Au point qu’en fin d’après-midi, tous les yachts classiques n’avaient pas encore franchi la ligne d’arrivée d’un parcours pourtant raccourci… Ainsi par petits grappes égrainées au fil des maigres bouffées de brise, les yachts classiques en terminaient, harassés par ce néant vélique tels des galériens grecs aux portes de Troie.

Les Dieux du vent et de la mer somnolaient en ce début d’automne : dans un zéphyr anémique, les quatre-vingt-un yachts classiques s’ébrouaient difficilement dans un flux éthéré de Sud à Sud-Est de 3 à 5 nœuds. Difficile de trouver la bonne veine de brise pour atteindre la première des marques de ce parcours triangulaire (à l’origine) en baie de La Napoule ! Au point que toute la flotte se retrouvait compactée au large de la pointe du Barbier, dans l’Ouest de l’île Saint-Honorat… L’occasion pour tous ces spartiates marins de cerner la belle Elena, la plus grande goélette des Régates Royales de Cannes.

Mais ce fut finalement le 23mJI Cambria qui pris la poudre d’escampette pour s’imposer largement en temps réel lorsque le Comité de Course décida de réduire le parcours devant la pointe de Saint-Marc, au pied de Théoule/mer… Un triangle réduit à un grand « V » inversé comprenant un louvoyage laborieux suivi d’un grand largue sous spinnaker. Dans son tableau arrière, seuls pointaient le 15mJI Mariska et quelques persévérants qui avaient réussi à grappiller mètre par mètre les encablures qui leur manquaient pour contourner la première bouée. Une bouée noyée sous une chape de plomb, sans un souffle vaillant que certains mirent des heures à enrouler. Car une fois la marque débordée, le zéphyr reprenait un poil de vigueur pour un long bord de spinnaker vers l’arrivée de ce parcours réduit…

39EME REGATES ROYALES A CANNES - TROPHEE PANERAI
23mJI Cambria — 39 ème Régates Royales en baie de Cannes – Credit photo : Philippe.FARJON
39EME REGATES ROYALES A CANNES - TROPHEE PANERAI
39 ème Régates Royales en baie de Cannes – Credit photo : Philippe.FARJON
39EME REGATES ROYALES A CANNES - TROPHEE PANERAI
39 ème Régates Royales en baie de Cannes – Credit photo : Philippe.FARJON
39EME REGATES ROYALES A CANNES - TROPHEE PANERAI
39 ème Régates Royales en baie de Cannes – Credit photo : Philippe.FARJON
39EME REGATES ROYALES A CANNES - TROPHEE PANERAI
39 ème Régates Royales en baie de Cannes – Credit photo : Philippe.FARJON